Uncategorized-fr

Le retour à Paris

avril 23, 2016

Après 3 mois de voyage en Asie, me voici de retour à Paris…

“Alors, alors ? C’était comment ?!?! Raconte !”

Résumer 3 mois passés dans 6 pays différents en 1 minute c’est compliqué.

La version courte : “c’était génial !”

La version longue : j’ai…
vu des paysages magnifiques, conduit un scooter, vu des serpents, vécu des moments magiques, appris à ne rien prévoir, beaucoup rigolé, parlé anglais tout le temps, fait une overdose de riz, progressé en anglais, plus peur des serpents, rencontré des femmes inspirantes, pris des coup de soleil, rencontré une déesse vivante, repoussé mes limites. Et plein d’autres choses encore.
Mais en bref “c’était génial” !

“Pas trop dur le retour à la réalité ?”

Traduction: “pas trop dur ton retour à la vie normale, la pollution et le bruit de Paris, après 3 mois passés à te la couler douce au soleil ?”

Non, parce que j’adore Paris et que pour le moment ma vie y est ici. Visiter 6 pays en 3 mois c’est très intense et demande de s’adapter en permanence. Alors revenir en terrain connu dans mes 18m2, c’est plutôt agréable et… simple.

Et puis aujourd’hui, c’est surtout une nouvelle aventure qui commence. Nouvelle certes mais qui reste fortement imprégnée de ce voyage et de mes rencontres là-bas.

Et maintenant ?

Je commence tout juste un nouveau job dans l’équipe data de LeBoncoin <3 <3. Côté communautés Tech, mon investissement pour les femmes dans l’informatique est toujours présent via la communauté Ladies Of Code Paris, que je co-anime.
Lors de mon voyage j’ai surtout publié des photos, et au final peu de contenu sur tout ce que j’ai vu et appris de mes rencontres et expériences Tech en Asie. Mais je compte bien me rattraper en publiant prochainement de nouvelles interview et articles globaux sur chaque pays.
Je serai également présente à divers événements comme la conférence nCrafts.io ou les castcodeurs pour raconter et partager mon aventure.

Pour conclure

Capture d’écran 2016-04-23 à 00.04.25
Si vous avez des projets, je n’ai qu’un mot: “Lancez-vous!”

Le plus dur a été d’acheter mon billet d’avion pour Katmandou. La suite s’est enchaîné tout naturellement et assez simplement. Parfois ne pas trop réfléchir, c’est bien.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply